Le hongrois avec András

Le hongrois avec András

Postpositions

Les postpositions hongroises, ayant leur place après le nom avec lequel ils forment un groupe, correspondent à des prépositions françaises. Comme les terminaisons de compléments du verbe, les postpositions forment avec les noms divers compléments d’objet indirect et circonstanciels.

 

Les postpositions ont chacune un certain régime, c’est-à-dire elles se construisent avec le nom sans terminaison de complément du verbe ou avec une certaine terminaison. Par exemple les compléments a fiú helyett 'à la place du garçon', a ház mellett 'à côté de la maison' ont des postpositions qui exigent un nom sans terminaison de complément du verbe. Une postposition qui exige une terminaison de complément du verbe est par exemple együtt : a fiúval együtt 'ensemble avec le garçon'. La terminaison que cette postposition exige pour le nom est -val/-vel. Les postpositions sont nombreuses. En voici quelques-unes avec leur régime :

 

Postposition Terminaison exigée Sens principal Exemple
alatt 'sous' (sans déplacement vers ni depuis le lieu en cause) A macska az asztal alatt van 'Le chat est sous la table'
'pendant' Betegsége alatt nem dolgozott 'Pendant sa maladie il n’a pas travaillé'
alá 'sous' (avec déplacement vers le lieu en cause) A vonat alá esett 'Il est tombé sous le train'
alól 'de sous' (avec déplacement depuis le lieu en cause) A híd alól jön 'Il vient de dessous le pont'
alul -n/-on/-en/-ön 'en dessous de, inférieur à' (la valeur non atteinte d’une grandeur) A csomag súlya tíz kilón alul van 'Le poids du paquet est en dessous de dix kilos'
'au-dessous de' (manière) Csapatunk kritikán alul játszott 'Notre équipe a joué au-dessous de toute critique'
át -n/-on/-en/-ön 'à travers' A kerten át hamar ott lesztek 'Vous y arriverez vite en allant à travers le jardin'
'au long de' (période de temps) Egy egész éven át dolgoztam ezen 'J’ai travaillé à ça au long de toute une année'
belül -n/-on/-en/-ön 'dans, à l’intérieur de' A konfliktus a családon belül maradt 'Le conflit est resté à l’intérieur de la famille'
'en' (période de temps) Ezt meg lehet csinálni két napon belül 'On peut faire ça en deux jours'
együtt -val/-vel 'ensemble' Tibivel együtt dolgozom 'Je travaille avec Tibi'
elé 'devant, au-devant de' (avec déplacement vers le lieu en cause) Széket tettem az ablak elé 'J’ai mis une chaise devant la fenêtre'
elől 'de devant' (avec déplacement depuis le lieu en cause) Elvettem a széket az ablak elől 'J’ai enlevé la chaise de devant la fenêtre'
előtt 'devant' (sans déplacement vers ni depuis le lieu en cause) A szék az ablak előtt van 'La chaise est devant la fenêtre'
'avant' (temporel) Gyere öt óra előtt! 'Viens avant cinq heures'
ellen 'contre' A főnök ellen szólt 'Il a parlé contre le chef'
ellenére 'malgré' A lányom elment akaratom ellenére 'Ma fille est partie malgré ma volonté'
felé 'vers' A Duna felé megyünk 'Nous allons vers le Danube'
felől 'depuis' (un lieu) A szél a Duna felől fúj 'Le vent souffle depuis le Danube'
felül -n/-on/-en/-ön 'au-dessus de' (la valeur dépassée d’une grandeur) A víz térden felül ér 'L’eau arrive au-dessus des genoux'
fogva -tól/-től 'à partir de' (temporel) tól fogva nem dolgozom 'À partir d’aujourd’hui, je ne travaille pas'
fölé 'au-dessus de' (avec déplacement vers le lieu en cause) A repülőgép a város fölé repült 'L’avion s’est envolé (pour aller) au-dessus de la ville'
fölött / felett 'au-dessus de' (sans déplacement vers ni depuis le lieu en cause) A gép a város fölött repült 'L’avion a volé au-dessus de la ville'
helyett 'à la place de' Én jövök Péter helyett 'C’est moi qui viens à la place de Péter'
innen -n/-on/-en/-ön 'en-deçà de' a hegyen innen 'en-deçà de la montagne'
keresztül -n/-on/-en/-ön 'par, à travers' (un lieu) Az ablakon keresztül jött be 'Il est entré par la fenêtre'
'durant' (une période de temps) Egy hónapon keresztül vártam 'J’ai attendu tout un mois'
'par l’intermédiaire de' Valakin keresztül adtam a pénzt 'J’ai donné l’argent par l’intermédiaire de quelqu’un'
kezdve -tól/-től 'à partir de' (temporel) tól kezdve nem dolgozom 'À partir d’aujourd’hui, je ne travaille pas'
képest -hoz/-hez/-höz 'par rapport à' (comparaison) Hozzám képest fiatal 'Il est jeune par rapport à moi'
kívül -n/-on/-en/-ön 'en dehors de' (un lieu) A városon kívül lakunk 'Nous habitons en dehors de la ville'
'sauf' (exception) Mindenki ott volt Tibin kívül 'Tous y étaient, sauf Tibi'
köré 'autour de' (avec déplacement vers le lieu en cause) A tűz köré ültünk 'Nous nous sommes assis autour du feu'
körül 'autour de' (sans déplacement vers ni depuis le lieu en cause) A tűz körül ültünk 'Nous étions assis autour du feu'
közben 'pendant' Ne dohányozz vezetés közben! 'Ne fume pas pendant que tu conduis !'
közé 'entre' (avec déplacement vers le lieu en cause) Egy nő a két férfi közé állt 'Une femme s’est placée entre les deux hommes'
között 'entre' (sans déplacement vers ni depuis le lieu en cause) A tigris két fa között van 'Le tigre est entre deux arbres'
'parmi' A tigris a fák között van 'Le tigre est parmi les arbres'
közül 'd’entre' (avec déplacement depuis le lieu en cause) A tigris a fák közül jött 'Le tigre est venu d’entre les arbres'
'de' (au superlatif) Ő a legszebb a lányok közül 'C’est elle la plus belle des filles'
mellé 'à côté de' (avec déplacement vers le lieu en cause) Kocsijával a ház mellé állt 'Il s’est garé à côté de la maison'
mellett 'à côté de' (sans déplacement vers ni depuis le lieu en cause) Az ablak mellett áll 'Il se tient à côté de la fenêtre'
mellől 'de, d’à côté de' (avec déplacement depuis le lieu en cause) Elment az ablak mellől 'Il est parti de la fenêtre'
miatt 'à cause de' Laci miatt nyugtalankodom 'C’est à cause de Laci que je m’inquiète'
mögé 'derrière' (avec déplacement vers le lieu en cause) Egy könyvet tettem a szekrény mögé 'J’ai mis un livre derrière l’armoire'
mögött 'derrière' (sans déplacement vers ni depuis le lieu en cause) A ház mögött várj! 'Attends derrière la maison !'
mögül 'de derrière' (avec déplacement depuis le lieu en cause) Gyere ki a fa mögül! 'Sors de derrière l’arbre !'
múlva 'dans (tant de temps)' Két óra múlva jövök vissza 'Je reviens dans deux heures'
nélkül 'sans' A kulcsa nélkül ment el 'Il est parti sans sa clé'
óta 'depuis (tant de temps)' Évek óta nem láttam Évát 'Je n’ai pas vu Éva depuis des années'
részére 'pour, à l’intention de' (bénéficiaire) Az öcsém részére adom a pénzt 'Je donne l’argent pour mon frère'
során 'au cours de' (temporel) a beszélgetés során 'au cours de la discussion'
számára 'pour, à l’intention de' (bénéficiaire) A lányom számára vettem a könyvet 'J’ai acheté le livre pour ma fille'
szemben -val/-vel 'en face de' A ház a mozival szemben van 'La maison est en face du cinéma'
szerint 'selon, à l’avis de' Péter szerint túl késő 'Selon Péter il est trop tard'
tájban 'aux environs de (moment approximatif) nyolc óra tájban 'aux environs de huit heures'
túl -n/-on/-en/-ön 'au-delà de' (spatial) a hegyeken túl 'au-delà des montagnes'
'au-delà de' (temporel) Az orvos nem rendel hét órán túl 'Le médecin ne consulte pas au-delà de sept heures'
után 'après' (spatial) A gyerek az anyja után szaladt 'L’enfant courait après sa mère'
'après' (temporel) Szabad vagy négy óra után? 'Tu es libre après quatre heures ?'

 

La plupart des postpositions de lieu forment des séries triples comme les terminaisons de compléments de lieu. Chacun des composants de chaque série est utilisé pour les compléments subordonnés à un certain type de verbes :

• verbes exprimant le déplacement vers le lieu en cause ;

• verbes exprimant le déplacement depuis le lieu en cause ;

• verbes qui n’expriment pas de déplacement ou qui expriment un déplacement dans les limites du lieu en cause.

 

De telles postpositions sont (voir leur sens et des exemples en phrases dans le tableau ci-dessus) :

 

alá – alól – alatt

elé – elől – előtt

közé – közül – között

mellé – mellől – mellett

mögé – mögül – mögött

 

À part les séries triples, il y a aussi des couples de postpositions de lieu, pour deux seulement des catégories de verbes mentionnées (voir dans tableau) :

 

felé – felől

fölé – fölött/felett

köré – körül

 

Emploi des postpositions associées aux adjectifs démonstratifs

 

La postposition utilisée avec un nom sans terminaison déterminé par un démonstratif est présente deux fois : une fois après le démonstratif, la seconde fois après le nom : ez előtt a ház előtt 'devant cette maison', e miatt a fiú miatt 'à cause de ce garçon', az alá a híd alá 'sous ce pont-là', a mögött a fa mögött 'derrière cet arbre-là'. La postposition suit seulement le nom si elle exige une terminaison de complément du verbe pour le nom et pour le démonstratif : ezzel a fiúval együtt 'ensemble avec ce garçon', azon a hegyen túl 'au-delà de cette montagne-là'.

 

Pronoms personnels formés de postpositions

 

Par l’ajout des suffixes personnels possessifs à certaines postpositions, on forme des pronoms personnels par lesquels on exprime des COI et des CC autres que ceux formés à partir de terminaisons de compléments du verbe. Ainsi, par exemple, le complément az anyja helyett 'à la place de sa mère' peut être représenté par helyette 'à sa place'. D’autres exemples : felém 'vers moi', előtted 'avant/devant toi', utána 'après lui/elle', közöttünk 'entre/parmi nous'. Un pronom ainsi formé peut être renforcé par composition avec le pronom sujet correspondant : énhelyettem 'à ma place à moi', tehelyetted, őhelyette, mihelyettünk, tihelyettetek, őhelyettük. À noter que dans ce cas, le pronom personnel sujet de la 3e personne du pluriel, ők, prend la forme ő, la même que son singulier.

 

Adjectifs dérivés de postpositions

 

Le suffixe -i, formateur d’adjectifs à partir de noms (ex. budapesti 'budapestois') peut aussi être ajouté à certaines postpositions. L’adjectif ainsi formé se place après un nom avec lequel il forme le complément d’un autre nom qui, lui, suit la postposition : az ablak előtti szék 'la chaise (qui est) devant la fenêtre', a baleset utáni óra 'l’heure d’après l’accident', a fák közötti ház 'la maison (qui est) entre les arbres', a ház körüli kert 'le jardin (qui est) autour de la maison'.

 

Exercices :

 

Leçon 28, 5

Leçon 36, 3

Leçon 36, 4 (Pour accéder à cet exercice, vous avez besoin d’un programme de décompression qui prend en charge les fichiers .rar.)

Leçon 37, 2



03/12/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 188 autres membres