Le hongrois avec András

Le hongrois avec András

Leçon 8

8. (nyolcadik) lecke / Leçon 8

 

8 nyolc / huit

 

Zsuzsa főz vacsorát

C’est Zsuzsa qui fait à dîner

[Zsuzsa cuisine dîner (COD)]

 

Copiez-collez le dialogue dans Webforditas, écoutez-le et répétez-le tout en le lisant, jusqu’à ce que vous le prononciez correctement. (Ne manquez pas de cliquer sur «Hungarian» sous l'espace de saisie avant de cliquer sur «Speech» !)

 

Péter:

Szia, Zsuzsa!

Salut, Zsuzsa !

[Salut, Zsuzsa !

Zsuzsa:

Szervusz, Péter!

Salut, Péter !

Salut, Péter !

Péter:

Mit nézel?

Qu’est-que tu regardes ?

Quoi (COD) regardes ?

Zsuzsa:

Egy filmet.

Un film.

Un film (COD).

Péter:

Főzöl vacsorát?

Tu fais à dîner ?

Cuisines dîner (COD) ?

Zsuzsa:

Főzök. Mit kívánsz?

J’en fais. De quoi tu as envie ?

Cuisine-je. Quoi (COD) désires ?

Péter:

Szilvás gombócot.

De boulettes aux prunes.

À-la-prune boulette (COD).

Zsuzsa:

Jó, akkor azt főzök. Hozol szilvát?

D’accord, alors c’est ça que je fais. Tu apportes des prunes ?

Bon, alors celle-là (COD) cuisine-je. Apportes prune (COD) ?

Péter:

Hozok.

J’en apporte.

Apporte-je.]

 

Les mots nouveaux du texte

 

Noms :

 

film

film

gombóc

boulette

szilva

prune

vacsora

dîner

 

Verbes :

 

főz

cuisiner, faire cuire (à l’eau), préparer à manger

hoz

apporter

kíván

avoir envie de, désirer, souhaiter

néz

regarder

 

Adverbe :

 

akkor

alors

 

Formules de salutation (l’abréviation fam. signifie «registre de langue familier») :

 

Szervusz!, Szia! (fam.)

Salut !

 

Après avoir étudié le dialogue et son vocabulaire, faites cet exercice pour voir si vous comprenez le texte sans la traduction.

 

Vocabulaire et énoncés communicatifs supplémentaires

 

À manger et à boire :

 

élelmiszer

aliment

étel

nourriture, chose à manger

kenyér

pain

 

Repas :

 

reggeli

petit déjeuner

ebéd

déjeuner

fogás

plat (à manger)

 

Condiments :

 

mustár

moutarde

bors

poivre

sel

 

Genres de plats :

 

leves

soupe, potage

hal

poisson

hús

viande

főzelék

plat de légumes

köret

garniture

 

Desserts :

 

desszert

dessert

fagylalt

glace

keksz

biscuit

 

Fruits :

 

gyümölcs

fruit

alma

pomme

barack

1. abricot ; 2. pêche

citrom

citron

cseresznye

cerise

grépfrút

pamplemousse

körte

poire

narancs

orange

szőlő

raisin

 

Boissons :

 

ital

boisson

víz

eau

ásványvíz

eau minérale

gyümölcslé

jus de fruit(s)

bor

vin

 

Verbes :

 

kóstol

goûter

süt

faire cuire au four, frire, griller

 

Formules de salutation

 

à la séparation ou à la rencontre :

 

Csaó! (fam.)

Tchao !

Jó estét (kívánok)!

Bonsoir (, Madame / Monsieur) !

Jó napot (kívánok)!

Bonjour (, Madame / Monsieur) !

Kezét csókolom!

Bonjour / Bonsoir, Madame ! (mot à mot, 'Je vous baise la main !')

Szevasz! (fam.)

Salut !

à la rencontre :

 

Isten hozta!

Soyez le/la/les bienvenu(e)(s) ! [mot à mot, 'Dieu vous a amené(e)(s) !']

Jó reggelt (kívánok)!

Bonjour (, Madame / Monsieur) ! [mot à mot, '(Je vous souhaite) bon matin !']

Üdvözlöm!

Je vous salue !

 

Explications

 

1

Formules de salutation. Csaó!, Szervusz!, Szevasz! et Szia! sont des formules à adresser à des personnes qu’on tutoie. Les deux dernières sont des formes familières de Szervusz!, Szia! étant encore plus familière que Szevasz!

Jó estét!, Jó napot! et Jó reggelt! ne sont pas assez respectueuses sans kívánok 'je souhaite', de la même façon que 'Bonjour !' et 'Bonsoir !' sans 'Madame' ou 'Monsieur'.

 

 

2

Verbes ayant la terminaison -ol/-el/-öl à la 2e personne du singulier de l’indicatif présent. Les verbes néz 'regarder', főz 'cuisiner, faire cuire à l’eau' et hoz 'apporter' ont la racine terminée en z. Un autre verbe de ce type est fényképez 'photographier'. Ces verbes ont la terminaison -ol/-el/-öl à la 2e personne du singulier, mais les autres terminaisons sont pareilles à celles des verbes rencontrés jusqu’ici (qui ont -sz à la 2e personne du singulier). Les verbes dont la racine se termine en s (olvas, olvasol 'lire') ou sz (tesz, teszel 'mettre' ; vesz, veszel 'prendre', 'acheter') font partie de la même catégorie. La variante de la terminaison est choisie comme -ok/-ek/-ök pour la 1ère personne du singulier :

 

 

Variantes de terminaison

Les autres voyelles du verbe

Exemples

1

-ol

– seulement a, á, o, ó, u, ú, ou de celles-ci, plus des voyelles de la ligne 2;

i, í dans des verbes à racine monosyllabique

hozol 'tu apportes'

2

-el

e, é, i, í, ö, ő, ü, ű

nézel 'tu regardes'

3

-öl

ö, ő, ü ou ű dans la dernière syllabe

főzöl 'tu cuisines'

 

 

Désormais, je donnerai aussi la forme de la 2e personne du singulier des verbes nouveaux.

 

3

La forme du complément d’objet direct. Les noms filmet 'film', vacsorát 'dîner', szilvát 'prune', gombócot 'boulette' sont des COD.

 Les mots avec cette fonction rencontrés jusqu’ici se terminent à leur forme de base en é, i, ó, ő, ú ou ű. La terminaison du COD ne leur cause aucun changement (kávé > kávét 'café', kicsi > kicsit 'petit', hajó > hajót 'bateau', > t 'femme', keserű > keserűt 'amer') mais les mots terminés en a ou en e subissent le changement a > á (szilva > szilvát), respectivement e > é (gyenge > gyengét 'faible') lorsqu’on leur ajoute la terminaison -t.

 Pour les mots dont la forme de base a pour consonne finale l, r, j, ly, n, ny, s, sz, z ou zs, la terminaison du COD est en général -t également : lány > lányt 'fille', sör > sört 'bière', postás > postást 'facteur, postier'. Si c’est une autre consonne, la terminaison peut avoir les variantes -ot, -et, -öt ou, execeptionnellement, -at : gombóc > gombócot 'boulette', film > filmet, gyümölcs > gyümölcsöt 'fruit'.

 

 

Tableau de la règle générale :

 

 

Mots terminés en

Variantes de terminaison

Voyelles du mot

Exemples

voyelle autre que a et e

-t

kávét 'café'

taxit 'taxi'

hajót 'bateau'

erdőt 'forêt'

fiút 'garçon'

consonne parmi l, r, j, ly, n, ny, s, sz, z ou zs

-t

ételt 'nourriture'

lányt 'fille'

sört 'bière'

orvost 'médecin'

a ou e

´-t

almát 'pomme'

leckét 'leçon'

autre consonne ou deux consonnes

-ot

seulement parmi a, á, o, ó, u, ú ou parmi celles-ci et e, é, i, í, ö, ő, ü, ű

gombócot 'boulette'

családot 'famille'

diákot 'élève'

múzeumot 'musée'

borsot 'poivre'

-et

parmi é, i, í, ö, ő, ü, ű

beteget 'malade'

gyereket 'enfant'

filmet 'film'

képet 'tableau'

kekszet 'biscuit'

-öt

parmi ö, ő, ü, ű dans la dernière syllabe

gyümölcsöt 'fruit'

mérnököt 'ingénieur'

 

 

Exceptions:

• ház > házat 'maison', kávéház > kávéházat 'café' (le lieu public), színház > színházat 'théâtre', hal > halat 'poisson' – variante de terminaison -at ;

étterem > éttermet 'restaurant' – chute de la dernière voyelle du mot

kenyér > kenyeret 'pain', víz > vizet 'eau' – raccourcicement de la dernière voyelle du mot

könyv > könyvet 'livre' – variante -et au lieu de -öt, malgré la voyelle ö du mot.

 

 

Désormais je donnerai aussi la forme de COD des mots nouveaux.

 

4

Mot dérivé. Szilvás 'aux prunes' (littéralement 'pruneux' si un tel adjectif existait en français), est un adjectif formé de szilva 'prune', à l’aide du suffixe -s. Il provoque le changement a > á, comme la terminaison du COD.

 

5

Le singulier pour le pluriel. Remarquer dans le dialogue les mots gombócot et szilvát utilisés aux singulier, bien qu’il s’agisse de 'boulettes' et de 'prunes' respectivement. C’est que dans l’esprit du locuteur hongrois, dans ce contexte, ces mots sont des noms de matières et non pas de quelque chose de nombrable et, dans ce cas, le singulier est de rigueur. C’est le cas de tous les légumes, fruits et plats. En français aussi c’est possible mais dans moins de situations. Exemple : A szilva jó gyümölcs 'La prune est un bon fruit'.

 

Exercice 1.

Exercice 2.

 

Couvrez la partie en hongrois du dialogue de départ et des exercices, et reconstituez-les à l’aide de la traduction.

 

 Jeu – mot caché (Pour jouer, cliquez sur ce lien, puis sur OK, ouvrez le dossier qui apparaît, puis le fichier a_double_cliquer.)

 

Document supplémentaire. Lisez-le et efforcez-vous de le comprendre à l’aide d'un dictionnaire. Si vous n’y arrivez vraiment pas, reportez-vous à la traduction.

 

 

Szilvás gombóc – recept

 

Hozzávalók körülbelül 20 darabhoz:

 

• 1 kg burgonya,

• fél kg szilva,

• 35 dkg liszt + a nyújtáshoz,

• 13 dkg vaj,

• 1 mokkáskanál őrölt fahéj,

• 10 dkg zsemlemorzsa,

• fahéjas porcukor a szóráshoz

 

Elkészítés:

 

1. A burgonyát meghámozzuk, megmossuk, kockákra vágjuk, és megfőzzük. Közben a szilvát megmossuk, kimagozzuk. A burgonyát áttörjük, hagyjuk kihűlni.

2. Nagy lábosban körülbelül 5 liter vizet forralunk. A burgonyához keverjük a lisztet, 3 dkg vajat, egy csipet sót, és alaposan összegyúrjuk. Lisztezett deszkán kb. 5 mm vastagra kinyújtjuk, és 6 x 6 cm oldalú négyzetekre vágjuk.

3. Minden négyzet közepére 1 szem szilvát teszünk, és megszórjuk egy csipet fahéjjal. A tésztacsúcsokat felhajtjuk, és két tenyerünk közt gombóccá sodorjuk. Ügyeljünk arra, hogy a tészta a szilvát teljesen beborítsa.

4. Óvatosan a forrásban levő vízbe tesszük a gombócok felét, megvárjuk, amíg a víz felszínére felemelkednek, és további 3-5 percig főzzük.

5. Közben a maradék vajon megpirítjuk a zsemlemorzsát. A gombócokat szitakanállal kiemeljük, lecsepegtetjük, és megforgatjuk a zsemlemorzsában. Tálra rakjuk, megszórjuk fahéjas porcukorral, és a maradék gombócokat is hasonlóan kifőzzük.

 

À vos commentaires pour demander des explications supplémentaires, faire des suggestions d’amélioration, signaler des problèmes de fonctionnement, etc.



03/11/2010
34 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 182 autres membres