Le hongrois avec András

Le hongrois avec András

Leçon 38

38. (harmincnyolcadik) lecke / Leçon 38

38 harmincnyolc / trente-huit

 

Meglepő találkozás

Une rencontre surprenante

[Surprenante rencontre]

 

Copiez-collez le dialogue dans Webforditas, écoutez-le et répétez-le tout en le lisant, jusqu’à ce que vous le prononciez correctement. (Ne manquez pas de cliquer sur «Hungarian» sous l’espace de saisie avant de cliquer sur «Speech» !)

 

 

Tibi kifelé megy egy eszpresszóból, amikor meglátja egy asztalnál Karolát.

 

Tibi sort justement d’un café-bar, lorsqu’il voit Karola à une table.

[Tibi dehors-vers va un café-bar-de-dans, lorsque préfixe-voit-la une table-chez Karola (COD).

Tibi:

Karola, te vagy az?! Micsoda meglepetés!

Karola, c’est toi ?! Quelle surprise !

Karola, toi es celle-là ?! Quoi-merveille surprise !

Karola:

Tibi?! Ez nem lehet igaz! Mit csinálsz te itt?

Tibi ?! C’est pas vrai ! Qu’est-ce que tu fais là ?

Tibi ?! Celui-ci non être-peut vrai ! Quoi (COD) fais toi ici ?

Tibi:

Nemrég költöztem Pestre.

Je me suis établi à Pest il n’y a pas lontemps.

Non-longtemps ai-emménagé Pest-vers-sur.

Karola:

Mióta nem láttuk egymást?

Depuis quand est-ce qu’on ne s’est pas vus ?

Depuis-quand non avons-vu-le l’un-l’autre (COD) ?

Tibi:

Legalább tizenöt éve. Amióta elmentél a városunkból.

Au moins depuis quinze ans. Depuis que tu es partie de notre ville.

Au-moins quinze an-son. Depuis-que ailleurs-es-allée la ville-notre-de-dans.

Karola:

Nahát! És most itt találkozunk, ebben a presszóban. Milyen kicsi a világ!

Alors ça ! Et maintenant on se rencontre ici, dans ce café. Comme le monde est petit !

Alors-ça ! Et maintenant ici rencontrons, celui-ci-dans le café-bar-dans. De-quelle-qualité petit le monde !

Tibi:

Mondd csak, miért nem válaszoltál a leveleimre az utóbbi években?

Dis donc, pourquoi tu n’as pas répondu à mes lettres ces dernières années ?

Dises-le seulement, pourquoi non as-répondu les lettres-mes-vers-sur les dernier ans-dans ?

Karola:

Hát, férjhez mentem, és… tudod, hogy van ez… De most, hogy ugyanabban a városban lakunk, tartani fogjuk a kapcsolatot, ugye? Megadod a telefonszámodat?

Ben… je me suis mariée et… tu sais comment c’est… Mais maintenant qu’on vit dans la même ville, on va garder le contact, n’est-ce pas ? Tu me donnes ton numéro de téléphone ?

Ben, mari-vers-chez suis-allée, et… sais-tu-le, comment est celui-ci… Mais maintenant, que la-même-dans la ville-dans habitons, tenir allons-le le contact (COD), n’est-ce-pas ? Préfixe-donnes-le le téléphone-numéro-ton (COD) ?

Tibi:

Bocsáss meg, de nincs nálam névjegy, és most nagyon sietek, de már benne vagyok a budapesti telefonkönyvben.

Excuse-moi, mais je n’ai pas de carte de visite sur moi et maintenant je suis très pressé, mais je suis déjà dans l’annuaire de Budapest.

Pardonnes (impér.-subj.) préfixe, mais non-est chez-moi carte-de-visite, et maintenant très dépêche-je, mais déjà dans-lui suis le budapestois téléphone-livre-dans.]

 

Les mots nouveaux du texte

 

Noms :

 

eszpresszó, -t, -k, -ja; presszó (fam.)

café-bar

kapcsolat, -ot, -ok, -a

contact

levél, levelet, levelek, levele

1. feuille (d’arbre) ; 2. lettre (courrier)

névjegy, -et, -ek, -e

carte de visite

világ, -ot, -ok, -a

monde

 

Adjectif :

 

utóbbi, -t, -ak

qui vient en dernier

 

Verbes :

 

férjhez megy, mész, mentem, ment, menj!

se marier (sujet femme) (litt. 'aller chez un mari')

költözik, -öm, -öl, -tem, -ött, -z!

changer de domicile

megbocsát, -asz, -ottam, -ott, bocsáss meg!

pardonner

meglep, -sz, -tem, -ett, -j meg!

surprendre

 

Adverbes :

 

amióta

depuis que

mióta?

depuis quand ?

nemrég

il n’y a pas longtemps

 

Énoncés communicatifs :

 

Ez nem lehet igaz! (exprimer l’étonnement)

Ce n’est pas vrai !

Micsoda meglepetés! (exprimer l’étonnement)

Quelle surprise !

Mondd csak, … (faire parler ou changer de sujet)

Dis donc, …

Most nagyon sietek. (annoncer son départ)

Maintenant je suis très pressé(e).

Nahát! (fam., exprimer l’étonnement)

Alors ça !

 

Après avoir étudié le dialogue et son vocabulaire, faites cet exercice pour voir si vous comprenez le texte sans la traduction.

 

Vocabulaire et énoncés communicatifs supplémentaires

 

La communication

 

Téléphone :

mobil, -t, -ok, -ja (telefon)

(téléphone) portable

telefonfülke, -ét, -ék, -éje

cabine téléphonique

telefonkártya, -át, -ák, -ája

carte téléphonique

felhív, -sz, -tam, -ott, -j fel! valakit

appeler quelqu’un

 

Communication par écrit :

ajánlott, -at, -ak

recommandé

bélyeg, -et, -ek, -e

timbre

boríték, -ot, -ok, -a

enveloppe

ceruza, -át, -ák, -ája

crayon

csomag, -ot, -ok, -ja

colis, paquet

e-mail, -t, -ek, -je

courriel

toll, -at, -ak, -a

stylo

golyóstoll

stylo-bille

töltőtoll

stylo à encre

képeslap, -ot, -ok, -ja

carte postale

posta, -át, -ák, -ája

poste

légiposta

poste aérienne

postahivatal, -t, -ok, -a

bureau de poste

postaláda, -át, -ák, -ája

boîte aux lettres

űrlap, -ot, -ok, -ja

formulaire

válasz, -t, -ok, -a

réponse

aláír, -sz, -tam, -t, -j alá!

signer

bedob, -sz, -tam, -ott, -j be!

jeter (dans quelque chose)

felad, -sz, -tam, -ott, -j fel!

poster

küld, -esz, -tem, -ött, -j!

envoyer

 

Exprimer l’étonnement

 

Csípj belém! (fam.)

Pince-moi !

Ejha!

Ouah !

Ez döbbenetes! / Ez elképesztő!

C’est ahurissant !

Ez hihetetlen!

C’est incroyable !

Hogy mik vannak! (fam.)

Eh ben dis donc !

Ilyen nincs! (fam.)

C’est pas vrai !

Ki hitte volna?!

Qui l’aurait cru ?!

Mindenre számítottam, csak erre nem!

Je m’attendais à tout, sauf à ça !

Mintha álmodnék!

Je crois rêver !

Nagyon csodálkozom!

Ça m’étonne beaucoup !

Nagyon meg vagyok lepve!

Je suis très surpris !

Tyű!

Ouah !

 

Changer de sujet

 

Ami a(z) …-t illeti, …

En ce qui concerne …,

A(z) …-ra/-re vonatkozóan, …

Concernant …,

A(z) …-val/-vel kapcsolatban, …

Par rapport à …,

Egyébként, … /

D’ailleurs, …

Más: …

Autre chose : …

Másfelől, … / Másrészt, …

Par ailleurs, …

 

Annoncer son départ

 

atténuer son annonce de départ :

 

Bocsásson meg, de …

Excusez-moi, mais …

Sajnálom, de …

Je suis désolé(e), mais …

Sajnos …

Malheureusement …

signaler son départ à proprement parler :

 

… el kell mennem.

… Je dois m’en aller.

… itt az ideje, hogy elmenjek.

… il est temps que je m’en aille.

 

Explications

 

1. Le préfixe verbal attaché aux mots dérivés de verbes. Le préfixe des verbes dont on dérive des noms et des adjectifs qui expriment l’action de ces verbes, se conserve avec les mots dérivés. C’est le cas des noms avec le suffixe -ás/-és (meglep 'surprendre' > meglepetés 'surprise', bemutatkozik 'se présenter' > bemutatkozás 'présentation') et des adjectifs avec -atlan/-etlen (elad 'vendre' > eladatlan 'invendu', kifizet 'payer' > kifizetetlen 'non payé').

2. Le complément de lieu nom géographique. En général, les terminaisons de ces compléments sont -ba/-be, -ban/-ben, -ból/-ből (Európában, Franciaországból, Erdélybe 'en Transylvanie', a Kárpátokban 'dans les Carpates'), mais il y a des exceptions notables. Magyarország, les noms d’îles en général et ceux des régions de plaine se voient ajouter les terminaisons -n/-on/-en/-ön, -ra/-re, -ról/-ről : Magyarországon 'en Hongrie', Ciprusra 'à Chypre' (avec des verbes de mouvement) Máltáról 'de Malte' (avec des verbes de mouvement) a Hortobágyon 'sur Hortobágy'. Tous les noms de villes situées en dehors de la Hongrie d’avant 1918 reçoivent les terminaisons -ba/-be, -ban/-ben, -ból/-ből (Bukarestben, Londonból, Párizsba), mais une partie des noms de villes de la Hongrie actuelle et de celle d’avant 1918 sont utilisés avec -n/-on/-en/-ön, -ra/-re, -ról/-ről, sans qu’il y ait une règle pour cela : Budapesten, Szegeden, Miskolcra, Székesfehérvárról, Kecskeméten, Nyíregyházán, Kolozsvárra 'à Cluj-Napoca', Temesváron 'à Timișoara', Újvidékre 'à Novi-Sad', Marosvásárhelyen 'à Târgu-Mureș', Nagybányáról 'de Baia Mare', mais Debrecenben, Dunaújvárosba, Győrből, Sopronból, Pozsonyban 'à Bratislava', Nagyszebenbe 'à Sibiu', Csíkszeredából 'de Miercurea-Ciuc'.

3. Double expression des compléments du verbe. Dans la phrase Benne vagyok a telefonkönyvben, on peut voir que le complément à la terminaison -ban/-ben peut être doublé par le pronom personnel de la 3e personne du singulier formé de cette terminaison. Quant au complément à la terminaison -n/-on/-en/-ön, il peut l’être par le pronom personnel qui lui correspond, rajta : Rajta van az étlapon 'C’est sur la carte (du restaurant)'.

 

Exercice 1.

Exercice 2.

Exercice 3.

 

Couvrez la partie en hongrois du dialogue de départ et des exercices, et reconstituez-les à l’aide de la traduction.

 

 Jeu – mots croisés (Pour y accéder, vous avez besoin de WinRAR. Après avoir cliqué sur le lien «Jeu – mots croisés», choisissez «Ouvrir», puis ouvrez le dossier qui se présente, après quoi ouvrez le fichier «index.htm».)

 

Documents supplémentaires. Lisez-les et efforcez-vous de les comprendre à l’aide d’un dictionnaire. Si vous n’y arrivez vraiment pas, reportez-vous à la traduction.

 

Nevessünk egy kicsit 

Rions un peu

 

Egy nő sorban áll a postán, és észreveszi, hogy előtte egy középkorú férfi rengeteg, szívekkel teli képeslapra kis szívecske-bélyegzőt nyomkod, majd elővesz egy parfümös üveget, és az összes lapot egyenként befújja. A nő nem bírja megállni szó nélkül:

– Mondja, maga mit csinál?

– Szétküldök 1000 darab Valentin-napi képeslapot azzal a szöveggel, hogy: „Találd ki, ki vagyok!”

– De miért?

– Válóperes ügyvéd vagyok.

 

Egy idős nénike megszólít egy férfit a postán:

– Elnézést, fiatalember, de megtenné nekem, hogy megírja ezt az üdvözlőlapot? Tudja, annyira gyötör a reuma, hogy nem tudok rendesen írni.

– Persze – egyezik bele a férfi.

Mikor készen van, megkérdi a nénitől:

– Tehetek még valamit önért?

A néni nézegeti az üdvözlőlapot, és így szól:

– Legyen szíves, írja ide a végére, hogy „Elnézést kérek a csúnya kézírásomért.”

 

À vos commentaires pour demander des explications supplémentaires, faire des suggestions d’amélioration, signaler des problèmes de fonctionnement, etc.



08/05/2011
8 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 185 autres membres