Le hongrois avec András

Le hongrois avec András

Leçon 27

27. (huszonhetedik) lecke / Leçon 27

 

27 huszonhét / vingt-sept

 

Péter ebédet készített

Péter a préparé le déjeuner

[Péter déjeuner (COD) a-préparé]

 

Copiez-collez le dialogue dans Webforditas, écoutez-le et répétez-le tout en le lisant, jusqu’à ce que vous le prononciez correctement. (Ne manquez pas de cliquer sur «Hungarian» sous l’espace de saisie avant de cliquer sur «Speech» !)

 

Zsuzsa:

Szia, Péter!

Salut, Péter !

[Salut, Péter !

Péter:

Szia, Zsuzsa! Milyen napod volt?

Salut, Zsuzsa ! Comment était ta journée ?

Salut, Zsuzsa ! De-quelle-qualité jour-ton a-été ?

Zsuzsa:

Rövid, mivel szombat van, de elég nehéz. Fáradt vagyok, de főleg éhes.

Courte, puisque c’est samedi, mais assez dure. Je suis fatiguée mais j’ai surtout faim.

Court, puisque samedi est, mais assez difficile. Fatiguée suis, mais surtout affamée.

Péter:

Menj be! Az asztal meg van terítve.

Entre ! La table est mise.

Ailles vers-dans ! La table préfixe est étendue.

Zsuzsa:

Micsoda meglepetés! Ebédet főztél?!

Quelle surprise ! Tu as fait le déjeuner ?!

Quoi-merveille surprise ! Déjeuner (COD) as-cuisiné ?!

Péter:

Igen. Szombaton szabadnapos vagyok, és volt időm.

Oui. Le samedi je suis libre et j’ai eu le temps.

Oui. Samedi-sur libre-joureux suis, et a-été temps-mon.

Zsuzsa:

Mit készítettél?

Qu’est-ce que tu as préparé ?

Quoi (COD) as-préparé ?

Péter:

Majd meglátod. Jó étvágyat!

Tu vas voir. Bon appétit !

Un-jour préfixe-vois-tu-le. Bon appétit (COD) !

 

Péter:

Na, hogy ízlik?

Alors, tu aimes ?

Eh-bien, comment goûte-il ?

Zsuzsa:

Nagyon finom! Még soha nem ettem ilyen jót!

C’est délicieux ! Je n’ai jamais mangé quelque chose de si bon !

Très fin ! Encore jamais non ai-mangé comme-celui-ci bon (COD) !

Péter:

Nagyon örülök, hogy ízlik.

Je suis très content que tu aimes.

Très réjouis-je, que goûte-il.

Zsuzsa:

Csodálatos ember vagy! Szeretlek.

Tu es quelqu’un de merveilleux ! Je t’aime.

Merveilleux homme es ! Aime-je-toi.

Péter:

Én is szeretlek. Kérsz még?

Moi aussi je t’aime. Tu en veux encore ?

Moi aussi aime-je-toi. Demandes encore ?

Zsuzsa:

Köszönöm szépen, de jóllaktam.

Merci beaucoup mais j’ai très bien mangé.

Rermercie-le bellement, mais ai-rassasié.

Péter:

Váljon egészségedre!

intraduisible

Devienne santé-ta-vers-sur !]

 

Les mots nouveaux du texte

 

Noms :

 

étvágy, -at, -a

appétit

meglepetés, -t, -ek, -e

surprise

 

Adjectifs :

 

csodálatos, -at, -ak

merveilleux

éhes, -et, -ek

affamé

finom, -at, -ak

1. fin ; 2. délicieux, savoureux

rövid, -et, -ek

court

 

Verbes :

 

fárad, -sz, -tam, -t, -j!

fatiguer (intransitif)

ízlik, -ett (utilisé seulement à la 3e personne)

aimer (une nourriture)

jóllakik, -om, -sz, -tam, -ott, -j jól!

manger à satiété, être rassasié

készít, -esz, -ettem, -ett, -s!

(ici) préparer

kér, -sz, -tem, -t, -j!

demander

örül, -sz, -tem, -t, -j!

se réjouir

terít, -esz, -ettem, -ett, -s!

1. étendre ; 2. mettre la table

válik, -ok, -sz, -tam, -t, -j!

devenir

 

Adverbes :

 

főleg

surtout

soha

jamais

 

Adjectif/pronom interrogatif :

 

micsoda? (fam.)

1. adjectif quel ... ? ; 2. pronom quoi ?

 

Conjonction :

 

mivel

étant donné que, puisque

 

Énoncés communicatifs :

 

Kérsz még? (offrir de nouveau à manger / à boire)

Tu en veux encore ?

Köszönöm (szépen), de jóllaktam. (rejeter une offre à manger)

Merci (beaucoup) mais j’ai très bien mangé.

Micsoda meglepetés! (exprimer l'étonnement)

Quelle surprise !

Nagyon finom! (évaluer un plat positivement)

C’est délicieux !

Szeretlek. (exprimer l’amour)

Je t’aime.

Váljon egészségedre! (répondre à un remerciement pour de la nourriture)

formule intraduisible, littéralement, 'Que ce soit pour ta santé !'

 

Après avoir étudié le dialogue et son vocabulaire, faites cet exercice pour voir si vous comprenez le texte sans la traduction.

 

Vocabulaire et énoncés communicatifs supplémentaires

 

Nourriture

 

Viandes :

csirke, -ét, -éje

poulet

máj, -at, -a

foie

marhahús, -t, -a

bœuf

sertéshús, -t, -a

porc

 

Légumes :

zöldség, -et, -ek, -e

légume

száraz bab, -ot, -ja

haricots secs

zöldbab

haricots verts

száraz borsó, -t, -ja

petits pois secs

zöldborsó

petits pois verts

káposzta, -át, -ája

chou

krumpli, -t, -ja

pomme de terre

saláta, -át, -ája

salade, laitue

sárgarépa, -át, -ája

carotte

 

Autres ingrédients :

ecet, -et, -je

vinaigre

olaj, -at, -a

huile

rizs, -t, -e

riz

tejföl, -t, -e

crème (du lait)

tojás, -t, -a

œuf

túró, -t, -ja

fromage blanc

 

Plats répandus en Hongrie :

galuska, -át, -ája

espèce de gnocchi

gulyás, -t, -a

goulach

halászlé, -t, -je

litt. 'soupe du pêcheur'

paprikás csirke

poulet au paprika

pörkölt, -et, -je

espèce de ragoût

rakott káposzta

choucroute à la transylvaine

rántott hús

viande panée

túrós csusza, -át, -ája

pâtes au fromage salé

 

Offre à manger / à boire

 

Offrir à manger / à boire :

 

Egy kis …-t?

Un peu de … ?

Kér …-t?

Voulez-vous … ? (litt. 'Demandez-vous … ?)

Kóstolja meg a(z) …-t!

Goûtez le/la/les … ?

Megkínálhatom …-val/-vel?

Je peux vous offrir … ?

Mivel kínálhatom meg? …?

Qu’est-ce que je peux vous offrir ? … ?

Tessék … (Kér?)

Voilà … (Vous en voulez ?)

Vegyen, kérem!

Servez-vous, je vous prie ! (litt. 'Prenez …')

Accepter une offre à manger / à boire :

 

Igen, köszönöm.

Oui, merci.

Ilyesmit nem lehet visszautasítani!

Ça ne se refuse pas !

Rejeter une offre à manger / à boire :

 

Köszönöm, nem kérek (többet).

Merci, je n’en veux pas/plus.

Köszönöm, talán később.

Merci, plus tard, peut-être.

 

Évaluer un plat positivement

 

Felséges! / Pompás!

C’est un régal !

Olyan finom / jó, hogy mind a tíz ujjadat megnyalod utána!

C’est bon à s’en lécher les babines ! (litt. 'C’est tellement délicieux/bon, que tu te lèches les dix doigts après !')

 

Exprimer l’amour

 

Imádlak!

Je t’adore !

Nagyon kedves vagy nekem!

Tu m’es très cher/chère !

Nagyon vágyom utánad!

Je me languis de toi !

Nem tudok nélküled élni!

Je ne peux pas vivre sans toi !

Szerelmes vagyok beléd.

Je suis amoureux(se) de toi.

Te vagy a mindenem!

Tu es tout pour moi !

 

Explications

 

1

Le participe passé. Le mot fáradt 'fatigué(e)' est la forme de participe passé du verbe fárad 'fatiguer' intransitif (employé sans COD). Cette forme est identique à celle du passé de l’indicatif, 3e personne du singulier, conjugaison indéfinie. Il est utilisé en tant qu’adjectif, pouvant recevoir toutes les terminaisons que reçoit ce dernier.

 

2

Le gérondif. Terítve est la forme de gérondif du verbe terít '1. étendre ; 2. mettre la table'. Il se forme du radical ou du thème du verbe, avec le suffixe -va/-ve. Ce mode est utilisé avec une valeur verbale, comme le gérondif français (Labdázva törték be az ablakot 'Ils ont cassé la vitre en jouant au ballon'), mais aussi avec une valeur adjectivale, étant dans ce cas équivalent au participe passé français dans une construction passive, mais sans complément d’agent : Az asztal meg van terítve 'La table est mise'. Remarquez le détachement du préfixe verbal dans ce cas et l’ordre préfixe + van + verbe au gérondif.

 

3

Mots dérivés. L’adverbe főleg 'surtout' est dérivé de l’adjectif 'principal', avec le suffixe -lag/-leg.

Le verbe ízlik vient du nom íz 'goût'. On l’utilise seulement à la 3e personne et ne peut avoir pour sujet qu’un nom de nourriture au moment où on la mange. Pour dire qu’on aime une nourriture en général, on emploie le verbe szeret 'aimer'. Le verbe tetszik 'plaire' ne s’emploie pas pour la nourriture. Exemples avec les trois verbes : Szeretem a sárgarépát 'J’aime les carottes' (toujours), Ízlik a sárgarépa 'J’aime les carottes' (que je mange en ce moment), Tetszik ez a sárgarépából készült figura 'J’aime cette figurine faite d’une carotte'.

L’adjectif csodálatos a pour radical le nom csoda 'merveille'. Csoda + -l > csodál 'admirer' + -at > csodálat 'admiration' + -os > csodálatos 'admirable, merveilleux'. On peut dériver ce mot également: + -an > csodálatosan 'merveilleusement'.

 

4

Mots composés. Szabadnapos est un mot à la fois composé et dérivé : szabad 'libre' + nap 'jour' + -os.

Micsoda 'quel ... ?, quoi ?' est un adjectif/pronom interrogatif et exclamatif familier composé du pronom interrogatif mi? 'quoi ?' et du nom csoda 'merveille, prodige'.

Jóllakik 'être rassasié' est composé de l’adverbe jól 'bien' et du verbe lakik que vous avez rencontré avec le sens 'habiter'.

Marhahús et sertéshús sont des mots équivalents à des groupes nom + complément de nom : 'viande de bœuf', 'viande de porc', respectivement.

D’autres mots sont composés d’un adjectif + un nom : zöldbab 'haricots verts', zöldborsó 'petits pois verts', sárgarépa 'carotte' (< sárga 'jaune' + répa 'rave'). Remarquez cependant que száraz bab 'haricots secs' et száraz borsó 'petits pois secs' ne forment pas de mots composés, parce que l’adjectif et le nom ne sont pas utilisés fréquemment ensemble.

 

5

Le singulier pour le pluriel. Lorsqu’à l’esprit du locuteur hongrois un nom dénomme une matière et non pas quelque chose de nombrable, il ne l’utilise jamais au pluriel. C’est le cas de tous les légumes, fruits et plats : Sárgarépát/Almát/Galuskát eszem 'Je mange des carottes / des pommes / des gnocchi'. En français aussi c’est possible mais dans moins de situations : Az alma jó gyümölcs 'La pomme est un bon fruit'. En hongrois on peut mettre ces noms au pluriel quand on les voit comme des entités nombrables ou comme des variétés : A körtéket megmossuk 'On lave les poires' (citation d’une recette de cuisine), Ezek a körték jók 'Ces (variétés de) poires sont bonnes'.

 

Exercice 1.

Exercice 2.

Exercice 3.

 

Couvrez la partie en hongrois du dialogue de départ et des exercices, et reconstituez-les à l’aide de la traduction.

 

Mettez en hongrois.

 

Jeu – mot caché

 

Documents supplémentaires. Lisez-les et efforcez-vous de les comprendre à l’aide d’un dictionnaire. Si vous n’y arrivez vraiment pas, reportez-vous à la traduction.

 

Nevessünk egy kicsit 

Rions un peu

 

Nagypapa mesél az unokáinak a háborús emlékeiből:

– Egyszer egy egész századot tettem harcképtelenné, teljesen egyedül!

– Tényleg? Tüzér voltál?

– Nem... szakács!

 

Repülőgépen a stewardess rámosolyog az utasokra, és azt mondja: „Kérjük, húzzák szorosabbra a biztonsági övet, mert elfelejtettünk ebédet hozni a gépre.”

 

À vos commentaires pour demander des explications supplémentaires, faire des suggestions d’amélioration, signaler des problèmes de fonctionnement, etc.



05/03/2011
6 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 182 autres membres