Le hongrois avec András

Le hongrois avec András

Adjectifs formés par suffixation

-i

 

Ce suffixe très productif s’ajoute souvent à des noms d’occupations (orvosi 'médical', tanári 'professoral, de professeur') et de continents, pays, régions et localités (amerikai 'américain', magyarországi 'de Hongrie', budapesti 'de Budapest, budapestois', párizsi 'parisien'). Plus rarement, il forme des adjectifs à partir d’adverbes, par exemple további 'complémentaire, supplémentaire, suivant, ultérieur'.

 

Le même suffixe peut aussi être ajouté à certaines postpositions. L’adjectif ainsi formé se place après un nom avec lequel il forme le complément d’un autre nom qui, lui, suit la postposition : az ablak előtti szék 'la chaise (qui est) devant la fenêtre', a baleset utáni óra 'l’heure d’après l’accident', a fák közötti ház 'la maison (qui est) entre les arbres', a ház körüli kert 'le jardin (qui est) autour de la maison'.

 

-s/-os/-as/-es/-ös

 

À partir de noms, ce suffixe forme principalement des adjectifs signifiant « qui détient ou est muni de ce que le mot de base dénomme ». Exemples: szilvás 'aux prunes' (de szilva 'prune', avec changement a > á), hibás 'fautif' (de hiba 'faute', avec changement a > á), súlyos 'grave' (de súly 'poids'), dühös 'furieux' (de düh 'furie, colère'), mérges 'fâché' (de méreg 1. 'poison' ; 2. 'colère', avec chute de la voyelle précédant la consonne finale), kedves 'aimable, gentil' [de kedv '1. humeur ; 2. envie (de faire quelque chose)'], aranyos avec le même sens, en langage familier (de arany 'or').

 

-ú/-ű

 

Ce suffixe s’ajoute au nom d’un groupe nominal qui devient ainsi un adjectif. Parfois celui-ci est écrit en un seul mot :

rossz 'mauvais' + kedv 'humeur' > rosszkedvű 'de mauvaise humeur' ;

közép 'milieu' + termet 'taille' > középtermetű 'de taille moyenne' ;

négy 'quatre' + láb 'jambe, patte' > négylábú 'quadrupède' ;

'bon' + szív 'cœur' > jószívű 'qui a bon cœur'.

 

D’autres formations de ce genre sont écrits en deux mots :

barna 'brun' + haj 'cheveux' > barna hajú 'aux cheveux bruns' ;

kék 'bleu' + szem 'œil' > kék szemű 'aux yeux bleus'.

 

-atlan/-etlen

 

C’est un suffixe appelé « privatif ». Il sert surtout à former, à partir de verbes, l’antonyme de leur participe passé : olvas 'lire' > olvasott 'lu' ≠ olvasatlan 'non lu', ismer 'connaître' > ismert 'connu' ≠ ismeretlen 'inconnu', elad 'vendre' > eladott 'vendu' ≠ eladatlan 'invendu', fizet 'payer' > fizetett 'payé' ≠ fizetetlen 'non payé'.

 

-cska/-ocska/-acska/-cske/-ecske/-öcske

 

Ce suffixe, dont les variantes ont la même distribution que celle des variantes du suffixe de pluriel (voir Le pluriel des noms, adjectifs et pronoms de la 3e personne), sert à diminutiver des noms mais aussi des adjectifs : nagy 'grand(e)' > nagyocska 'grand(e)' (sans correspondant diminutif en français), szép 'beau, belle' > szépecske 'joli(e), mignon(ne)'.

 

-ka/-ke

 

C’est un suffixe diminutif moins fréquent que le précédent. Exemples : kicsi 'petit' > kicsike 'tout petit', vékony 'mince' > vékonyka 'fluet(te)'.

 

Exercices :

 

Leçon 21, 2

Leçon 23, 1

Leçon 33, 2

Leçon 38, 2



30/11/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 188 autres membres